Articles relevant de la section

SIGNAL URBAIN

Icones, ratures, marqueurs de la ville

Sur le parvis — 33_MAXXI_Ph_Simone_Cecchetti

Il s’agit d’une œuvre complexe que l’architecte Zaha Hadid a patiemment fait sortir de terre à Rome durant une décennie où se sont multipliés pour elle les concours remportés à travers le monde. Le MAXXI est en quelque sorte l’hypotexte de cette success story de l’architecture «paramétrique».
Himmel

C’était à la Toussaint de 1987. L’impression qui reste, qui enveloppe le tout, c’est le brouillard, la nuit qui tombe à cinq heures, et le bruit des hélicoptères de l’OTAN – Berlin-Ouest était encore pour deux ans enclave occidentale derrière le rideau de fer, même si les enfermés ne semblaient pas ceux que l’on aurait pu, au seul vu de la carte, croire.
Le personnel du Port ajoutait chaque jour un nouveau post-it —©Pierre Ménard

On s’était dit que, s’il faisait beau, cela nous permettrait de voir de là-haut l’un des plus beaux panoramas sur toute la ville. Besoin de prendre de la hauteur, voir Tokyo sous un autre angle. Mais ce matin-là, la visibilité était très mauvaise, les nuages bas coincés dans un ciel uniformément gris. Il pleuvait à grosses gouttes.
Hommage devant la tour — ©Thierry Girard

La procession se termine au pied de la tour, à quelques mètres de la carcasse noircie qui sent encore l’odeur âcre du brûlé. Chacun dépose ses chrysanthèmes sur l’impressionnant amoncellement de fleurs. Quelques gerbes plus élaborées sont apportées par les familles des victimes qui elles, ont le droit d’accéder directement à la tour.
Villa romana

Renzo Piano ne démentira pas Nietzsche. L’art plastique est apollinien, tandis que la musique est d’essence dionysiaque. L’architecte déploie une affirmation douce, en retrait du débordement intempestif du geste, trop souvent attaché au design contemporain.
Piazza Cavour

Du monument, seule la figure majestueuse et raide de Cavour demeure aujourd’hui à l’air libre. Mais ses narines ne frémissent pas au contact des effluves du Tibre, à la différence de celles de la statue de Condillac, qui prend vie par l’odorat. Le socle du monument lévite, le sol dérobé sous lui par l’appétit des pelles excavatrices.
HSBC & Bank of China

Elle fête aujourd’hui ses 25 ans. La Hong Kong and Shanghai Bank Corporation (HSBC) est sans doute le bâtiment le plus célèbre avec la Bank of China, qui lui est postérieure. Il est situé au numéro 1 de Queen’s Road Central, sur l’île de Hong Kong (Central and Western). Un coût de construction astronomique (1 milliard de dollars pour 98.000 m2) en a fait longtemps l’édifice le plus cher du monde. Il est aujourd’hui en position 84 des gratte-ciels les plus hauts de Hong Kong, avec ses 47 étages et 178 mètres (et des poussières). Il a fallu six années à Norman Foster pour construire ce prodige de haute technicité dont la valeur mécanique est érigée au rang d’art majeur.
Le billet de 100$ hongkongais

C’était plutôt simple au départ. J’avais reçu cet email à l’agence londonienne, sur ma boite professionnelle. Un parmi tant d’autre. Depuis le début de la crise économique, j’en avais même commencé un archivage amusé sur Twitter. Il y en avait des sévères! Puis, de guerre lasse, j’avais laissé tomber. Aurais-je prêté à celui-ci la moindre attention si l’expéditeur ne s’était déclaré être caissier à Hong Kong? Sans doute pas.
La ville est spectacle

Sous le thème «Meilleure ville, meilleure vie», l’Organisateur de l’Expo 2010 souhaite répondre aux trois questions suivantes à travers les expositions, les événements thématiques ainsi que les forums: Quel type de ville rend la vie meilleure? Quel type de vie rend la ville meilleure? Quel type de développement urbain rend notre planète meilleure?
Kowloon Walled city en 1990

Walled City prend naissance dans une ancienne place fortifiée chinoise du XIXe siècle, entourée du village de Kowloon. Lorsque les britanniques prennent possession des «Nouveaux territoires», en face de Hong Kong, cette enclave demeure sous souveraineté chinoise.