Articles répertoriés pour

urbain

Fos-sur-mer depuis la plage de Piémanson ©Urbain, trop urbain

Comment donner à voir des pollutions invisibles ? Comment les mesurer, comprendre leur nature, leur dangerosité ? Le collectif Urbain, trop urbain participe à une soirée spéciale, le vendredi 28 avril, consacrée aux manières artistiques et/ou scientifiques de nous rendre sensibles ces zones critiques où le déchet devient paysage.
Peripherique-interieur 18

La revue « Sciences de la société » vient de faire paraître son dernier numéro qui entreprend de décrire, dans toute sa complexité, le phénomène de la marche urbaine. Il passe du point de vue de l’écrivain à celui de l’urbaniste, de celui de l’architecte à celui du sociologue ou encore du designer…
Pickup à Manshayet Nasr, le Caire ©David Degner

Le MuCEM accueille une exposition consacrée à l’économie des déchets en Méditerranée, avec un angle de présentation inédit, fondé sur des enquêtes ethnographiques réalisées en Turquie, en Albanie, en Égypte, en Italie, en Tunisie, au Maroc ou dans le Sud-est de la France…
Conférence prononcée dans le cadre de l'exposition "La sardine, le romarin et la torchère".

Cette exposition met en jeu des regards d’habitants sur leur ville, des travaux de recherche et de création in-situ d’artistes d’horizons pluridisciplinaires et des études scientifiques de l’impact des industries sur le vivant du territoire.
Parmi les chefs d’œuvre du genre, le fabuleux et énigmatique film de Nicholas Ray et Budd Schulberg, “La forêt interdite” (1958)

Les Journées du film sur l’environnement s’ouvrent cette année sur une programmation réflexive, fondée sur les quelque 550 films qui ont été réunis sur le sujet au travers des précédentes éditions.
Rouleau mississippi

Mississippi Riverbook est un projet numérique. Nous allons dérouler sur le web un grand paysage. Nous voulons retrouver la magie des panoramas mobiles du début du dix-neuvième siècle. Première étape ici décrite : le rouleau de peinture.
Louisiana Story, par Robert Flaherty. N&B 78 minutes. 1948

Entre Camargue et Louisiane, le 4 février, une séance au cinéma Le Méliès de Port-de-Bouc, à l’initiative de Matthieu Duperrex, auteur en résidence à La Marelle, avec la complicité de Film Flamme Le Polygone étoilé.
Valero2

Poétique des sols et du sédiment — une proposition de Matthieu Duperrex — rencontre à la galerie La Ville Blanche, Marseille, le mercredi 20 janvier à 19h.
Carte géologique à 1/50.000 “Istres, XXX-44-45: La Crau”, B.R.G.M, 1975

Matthieu Duperrex, adossé à «Urbain, trop urbain», est le lauréat de l’édition 2015 de la résidence d’écriture numérique de La Marelle. S’ouvre aujourd’hui cette résidence, à la Friche de la Belle de Mai.
2004-Southeast-Louisiana-Land-Loss

Longtemps cultivé à l’état d’intuition rêveuse, ce projet d’écriture plurimédia prend enfin consistance. Il s’agit d’une enquête subjective sur l’anthropocène menée à la Nouvelle Orléans et dans les territoires du sud de la Louisiane.