Articles par

Urbain, trop urbain

Urbain, trop urbain

Collectif fondé en 2010; se propose de saisir les métamorphoses actuelles de la ville.

© Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes, Axelle Grégoire

Quatrième opus des expositions de Bruno Latour au ZKM-Karlsruhe, et la plus monumentale de toutes, “Critical Zones” ouvre d’abord virtuellement le 29 mai 2020 avec un Streaming-Festival de trois jours et se déroulera jusque fin février 2021. Où atterrir? Sur une zone critique, une mince couche d’espace, de quelques kilomètres d’épaisseur seulement mais où la vie est possible, ici et nulle part ailleurs.
Sols 8

Échange entre Matthieu Duperrex et Jean-François Vian sur les enjeux anthropocènes liés à notre rapport aux sols. Une discussion radiophonique animée par Joan Casanelles, enregistrée le 29 janvier 2020 durant la semaine “À l’école de l’Anthropocène” organisée par l’École Urbaine de Lyon.
sangliers

Le Cow-Working de Matthieu Duperrex n’est pas une traque du sanglier seul, mais plutôt le suivi des interrelations que cet animal provoque dans le territoire corse, notamment en exigeant des collaborations singulières entre des chasseurs, des éleveurs et des chercheurs en biologie animale.
« Standing Rock » (2018, détail), peau de bison et goudron bitumineux (avec l’assistance technique et artistique de Ludovic Duperrex et Frédéric Malenfer).

Dans le cadre du projet hybride “Cow-production” porté par l’artiste Laetitia Carlotti, l’association “Arterra Corsica” reçoit l’artiste-auteur Matthieu Duperrex, directeur artistique du collectif “Urbain, trop urbain”, pour une résidence de recherche du 11 au 23 février.
Image ©Ariane Michel

Le théâtre des Amandiers, à Nanterre, accueille du 1er au 5 février une programmation artistique hybride – un atelier théorique et pratique élaboré par Marielle Macé, Frédérique Aït-Touati et Alice Leroy.
Ecole-anthroocene

L’École urbaine de Lyon organise la seconde édition de sa semaine «À l’École de l’Anthropocène», qui se déroulera du lundi 27 janvier au dimanche 2 février, sur le thème «Monde urbain et changement global: comprendre, débattre, expérimenter».
Boues rouges, sédiments

Les jeudi 16 et vendredi 17 janvier 2020, l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux reçoit Matthieu Duperrex dans le cadre de son séminaire 2e cycle Médias. Milieux. Systèmes.
Saint Chamas

Une rencontre le 18 janvier avec Matthieu Duperrex, proposée par l’École nationale supérieure de la photographie (ENSP) d’Arles à l’Artothèque de Miramas.
La carte de navigation du livre

L’ouvrage de Matthieu Duperrex existe désormais en version numérique aux éditions de La Marelle, une occasion de proposer une présentation inédite de cette enquête entre deux deltas où l’image a constitué un ressort essentiel pour la création littéraire.
Motif conçu par Sébastien Mazauric avec son logiciel Tessellation (lien en fin de page).

Lumière sur l’envers de la rocade, l’installation vidéo du collectif « Urbain, trop urbain » s’intéresse aux boucles du périphérique : boucles électromagnétiques, régulations du poste de contrôle, flux du pétrole et particules fines… à tout ce qui fait tourner les voitures autour de la ville.