Articles répertoriés pour

Michel de Certeau

Railroad tracks, St Louis-Missouri, 1939

Partout, des lignes: cahiers, partitions, pavement, tout calepinage ou plancher de nos surfaces ordinaires, routes qu’on déroule comme mailles de nos vêtements, fils barbelés qui séparent à la frontière, passerelle qui unit, signes enlacés ou diagrammes de nos relations multivoques — lifelines de Laurence Sterne —, réseau social, prise, connexion ou emprise… Ô toi, mon amour!
Silent Exile—©Jake Price

«Il faut fermer la jungle de Calais» proclame un jour un ministre de l’Immigration. La fermeture de Sangatte a une vocation: rendre encore plus invisibles des vies étrangères placées sous le sceau de «l’irrégularité». Sur la plage de Sangatte, un jour, puis un autre jour, l’attente des vies anonymes s’est dissoute en une absence totale de lieu. Le livre « Dedans, dehors, La condition d’étranger » pose à ce titre la question de la disqualification de certaines vies, ces vies étrangères auxquelles on confisque à un moment donné leur visibilité.
«Dans mon ‘stade’, c’est ma ligne de départ du 5 km.» Crédit photo Luc Levesque, de Training for Boston

Les pratiques sportives urbaines sont le terrain de chasse des vendeurs de godasses. Dès les années 1920, le lobbyiste Edward Bernays expliquait ainsi aux industriels qu’il fallait «construire des consensus» pour que le grand public consomme. En effet, la publicité seule ne fait pas consommer un produit, il est nécessaire de construire une histoire, de pénétrer l’inconscient collectif de façon très organisée, avec les leaders d’opinions de chaque groupe social.
INSTITUT FÜR  RAUMEXPERIMENTE

Davantage qu’un déplacement, la marche est une insertion sociale dans l’espace urbain, et comme tout type de mobilité, elle fait intervenir un schème cognitif de codage/décodage de l’espace géographique. Comme nous l’a appris Marcel Mauss, «avant les techniques à instruments, il y a l’ensemble des techniques du corps».