Récemment

La ville est une arène ©Sébastien Mazauric

Se rappeler du jour où il était arrivé en France était trop difficile, trop flou ; celui dont il se souvenait en revanche nettement était celui de son départ, mais il essayait de toutes ses forces lasses d’éviter à sa mémoire de revenir en arrière à cet endroit-là.
Les montagnes de Maokong dessinent un nouvel horizon. © Quentin Lefèvre

Promenade dans la banlieue sud de Taipei où les montagnes constituent la lisière de la ville moderne et lui restituent son enfance buissonnante de pratiques.
Rouleau mississippi

Mississippi Riverbook est un projet numérique. Nous allons dérouler sur le web un grand paysage. Nous voulons retrouver la magie des panoramas mobiles du début du dix-neuvième siècle. Première étape ici décrite : le rouleau de peinture.
Périphérique de Toulouse, ©Jean-Yves Bonzon

À Urbain, trop urbain nous considérons que la pratique des espaces urbains les plus ingrats en apparence est toujours l’occasion de «faire lieu», c’est-à-dire de délivrer un sens par-delà le déficit premier de fiction, d’appropriation sociale et de culture.
Louisiana Story, par Robert Flaherty. N&B 78 minutes. 1948

Entre Camargue et Louisiane, le 4 février, une séance au cinéma Le Méliès de Port-de-Bouc, à l’initiative de Matthieu Duperrex, auteur en résidence à La Marelle, avec la complicité de Film Flamme Le Polygone étoilé.
Fos4

C’est une ville magnifique que Bouc, seulement elle a le malheur contraire à celui du cheval de Roland: le cheval de Roland n’avait qu’un seul vice, celui d’être mort; la ville de Bouc n’a qu’un seul défaut, celui de ne pas être née.
SHARE

Accueil