Articles par

Marie Monneret

Marie Monneret

Observatrice attentive de la vie des hommes, nourrit une passion pour la vie des plantes.

Map_hamburg_1527 - Version 2

C’est une ville, avec des canaux, de grands immeubles de briques, des places, un lac intérieur, des passages commerçants, un opéra en chantier, un port rugissant au loin et de monstrueuses sauterelles sur les quais. Voilà pour le décor. Mais baissons un peu les yeux vers le sol… elles sont toutes là, ou presque!
Pariétaire ne dérangeant pas le sommeil du chat de Beyoglu

À Istanbul les plantes sont très modestes, ubiquitaires, résistantes, invisibles. Parietaria Judaica, la Pariétaire de Judée, de la famille des urticacées, y est omniprésente. Dans le néant des villes se glissent les plantes sans nom…
Veronica Chamaedrys

Madrid est une ville minérale. Tant de dalles de granit, de bâtiments larges et solides, de passants sur les trottoirs, dans les rues, les ruelles ont évacué la vie des plantes sauvages. Et la période de Noël ne change rien à l’affaire…
Stockholm, 1560

Sur l’acte de naissance des villes on lit d’abord un anéantissement de la campagne. Réintroduire la nature entre les bâtiments ne changera pas cette donnée fondamentale. Mais la campagne est pugnace, elle aime à resurgir. Elle renaît dès que l’emprise de la ville se relâche, parfois à quelques mètres de l’hyper centre lourd des quais de marbre et des dalles de béton.